Vous êtes ici : Voyages Laponie Infos pratiques

Infos pratiques

Ariane Aurores boréales

Aurores boréales




Phénomène lumineux très étrange, les aurores boréales offrent un spectacle sublime.

Elles apparaissent généralement dans le ciel lorsqu'il n'y a pas de nuages et qu'il fait nuit noire. Mais beaucoup d'autres facteurs entrent en jeu, c'est pourquoi nous ne pouvons jamais garantir leur apparition. Tout ce que nous pouvons dire, c'est que nous constatons que les aurores boréales sont généralement plus fréquentes en septembre-octobre et en février-mars!
 

La légende


En finnois, aurore boréale se dit revontuli (littéralement «feu de renard»), un nom qui provient d’une légende dans laquelle un renard arctique balaie la neige avec sa queue, faisant ainsi jaillir des étincelles dans le ciel.
 

La science


Le soleil est responsable des aurores polaires en rejetant dans l’espace des atomes et des particules subatomiques (protons, électrons). Lors de violentes tempêtes solaires, une grande quantité des électrons arrive dans l’atmosphère terrestre et «excite» les atomes d’oxygène et d’azote qui deviennent subitement lumineux et produisent les magnifiques voiles de lumière colorée que sont les aurores « polaires ». Une fois arrivées dans l’atmosphère terrestre, ces particules sont prises au piège par le champ magnétique et dirigées vers les pôles magnétiques nord (aurore boréale) ou sud (aurore australe). C’est pourquoi les meilleurs endroits pour apercevoir une aurore boréale se trouvent au-delà du cercle polaire arctique.

L’aurore boréale observée en Laponie a la forme d’une mince bande elliptique dont la grandeur dépend de l’activité solaire : plus le soleil est «silencieux» et le vent solaire calme, moins l’ovale est grand. Plus le vent solaire frappe le champ magnétique terrestre avec force et rafales, plus l’aurore devient large et étendue.
 

L’observation


Les aurores boréales figurent parmi les phénomènes naturels les plus étonnants dont on puisse être témoin et comme l’un des spectacles les plus beaux de la planète.

De novembre à janvier, au coeur de l’hiver lapon, le soleil ne se lève pas et la région est alors revêtue d’un voile de lumière pâle, le «kaamos» (la nuit polaire). Comme contrepartie à ce monde de neige et de glace, les aurores boréales enflamment un ciel nocturne enténébré. Jamais prévisibles ou garanties, les aurores boréales ne sont visibles que la nuit, et curieusement, on a plus de chance de les voir entre 22 heures et 3 heures du matin. Si par hasard, une aurore est observée tôt en soirée, il est très probable qu’une autre suivra quelques heures plus tard.

Pour admirer les aurores boréales dans toute leur intensité, il est essentiel de se trouver dans des zones peu fréquentées et en pleine nature, les lumières de la ville altérant grandement leur luminosité. C’est pourquoi les sites que nous proposons, Harriniva (petit village), Jeris (en bordure d’un parc naturel) et Vuontis (en pleine nature) sont des lieux idéaux pour admirer les aurores boréales.

Vos guides lapons vous avertiront de la probabilité d’une aurore imminente et n’hésiteront pas à vous réveiller, si vous en exprimez le souhait.

 
Boutiques et achats Chaman Climat Décalage horaire Électricité Formalités Langue Monnaie Nuit polaire Pré-acheminements Santé Transport aérien Vêtements à emporter